Togo : que retenir du bilan du gouvernement Dogbé 100 jours après ?

0
471

Par la Rédaction le 17 Janvier 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Le premier ministre togolais, Victoire Tomégah-Dogbé était vendredi 15 janvier dans l’émission « Au Coeur de la Nation » sur la Télévision Nationale (TVT). A cette occasion, la Cheffe du gouvernement a dressé le bilan d’activités de l’exécutif, l’exercice de communications et autres 100 jours après la prise de fonction de son équipe. Elle a répondu aux questions de deux journalistes, l’une des médias publics (Anita Atigaku) et l’autre de la presse privée (Gérard Wilson).

Après 1h40 minutes d’horloge d’émission, l’infatigable Cheffe du gouvernement Tomégah-Dogbé est revenue sur les jalons posés dans le cadre de la « Gouvernance concertée » portée par une vision claire, à travers des missions et actions menées sous le leadership du Président de la République Faure GNASSINGBE. Les trois axes de cette Gouvernance, leurs ambitions et la quarantaine de projets mises en oeuvre au profit des populations ont été clairement expliqué à partir des bases qui ont été posées et des perspectives à venir.

Essentiellement on peut retenir la volonté de l’équipe Tomégah Dogbé d’être plus proche des populations pour lesquelles elle travaille. « Le contact avec les populations me donne plus d’énergie pour en faire plus » déclare Madame Victoire Tomégah-Dogbé qui revient sur l’obligation de résultat « Il faut se focaliser sur les résultats. Vous pouvez tout faire, si vous n’avez pas les résultats, vous aurez perdu du temps » indique la Cheffe du Gouvernement qui s’est attardé sur certains résultats de ces 100 premiers jours. Outre les visites et suivi de chantiers à travers le pays (à Barkoissi, à Tsévié, sur la voie Kanté-Tandjouare, la route Pya-Sarakawa, Avépozo-Aného, Lomé-Kpalimé) le lancement de contructions des infrastructures rurales à Notsé et de nombreuses autres visites d’entreprises auprès des producteurs et tranformateurs des produits locaux.

Le Premier Ministre a relevé que 53% de le budget 2021 est consacré aux secteurs sociaux. La gartuité des frais d’inscription aux examens, la révalorisation du traitement des chefs traditionnels, l’augmentation des frais de missions de 20% pour les agents de l’administration sont à l’actif de cette nouvelle équipe forte de 34 memebres avec cette précision qu’un membre sur quatre dans ce Gouvernement est une femme. Une innovation et une marque de modernité selon la Cheffe du Gouvernement.

Plusieurs autres innovations telles que celle sur l’assurance maladie et le télétravail contenu dans le nouveau Code de travail ont été présentées tout comme la loi sur la programmation militaire qui permettra de doter les forces de sécurité et de défenses togolaises des moyens adéquats pour mieux faire face aux nouvelles menaces sécuritaires. La stabilité et la paix ont été présentées par le Premier ministre comme les base du développement ainsi que la partenariat amorcé avec le secteur privé.

Le Gouvernement travaille pour faire du secteur privé un secteur fort capable de prendre activement part au développement du Togo. « On veut faire du Togo, le pays le plus fibré de l’Afrique de l’Ouest et c’est possible » a martelé la Cheffe du Gouvernement au moment d’évoquer les efforts du Gouvernement pour la digitalisation de l’administration et de l’économie togolaise. La demande de casier judiciaire en ligne, la mise en place de l’Agence nationale pour l’identification biométrique ainsi que le prochain recensement général de la population ont été décrits comme des signaux de modernisation appréciable.

La Cheffe du Gouvernement est revenue sur les belles performances du Togo en matière de recul de pauvreté en annonçant q’aujourd’hui moins de 50% de la population togolaise vivent sous le seuil de pauvreté.  » Nous devons poursuivre les efforts pour faire reculer davantage la pauvreté » a t-elle déclaré avant de mettre en lumière les projets mise en oeuvre pour la création de la richesse et des emplois notamment dans les secteurs agricole, le secteur minier, la transformation et la consommation locale. « Il y a beaucoup de choses à faire, et nous sommes entrain de les faire dans un contexte marqué par la pandémie du Covid 19. Cela nous ralentit mais nous devons poursuivre » a t-elle regretté avant d’annoncer que dans quelques semaines le Togo va bénéficier d’une première vague de vaccin pour les premières vaccinations des populations.

La Cheffe du Gouvernement pour finir a indiqué que son équipe travaillera avec les togolais sur le recensement, l’identification biométrique afin de renforcée l’inclusion. Elle a promis une intensification du partenariat prové-public pour la construction des logements sociaux et des nouvelles salles de classe. L’amélioration du climat des affaires sera poursuivie afin de favoriser la croissance économique, la création de la richesse et des emplois. Mme Victoire Tomégah Dogbé s’est engagé à revenir pour une autre bilan à une autre date, afin de rendre compte en permanence aux populations togolaises pour lesquelles a bénéficié de la confiance du Président Faure GNASSINGBE pour conduire ce gouvernement de mission axée sur les résultats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here