Togo: « Sweet bread » un nouvel améliorant mis en vente pour la santé des consommateurs du pain.

0
441

Par Impartial Actu le 29 octobre 2019

(IMPARTIAL ACTU)- Les responsables du Comptoir Group, « Sweet bread », ont officiellement présenté jeudi 25 octobre leur nouvel améliorant de farine de blé, au cours d’une rencontre avec la presse nationale et internationale. Cette rencontre a permis aux promoteurs de ce produit de présenter ses avantages et les raisons pour lesquelles les boulangers doivent désormais utiliser « Sweet bread » en lieu et place du bromate de potassium.

Bonne nouvelle pour les boulangers et les consommateurs du pain au Togo et dans la sous-région. Cette année, le Togo emboîte le pas aux pays qui ont interdit l’utilisation du bromate de potassium. Un produit cancérigène et qui selon les responsables de « Sweet bread » est très dangereux pour la santé humaine, mais qui servait un améliorant de la planification utilisé dans la fabrication du pain.
« Déjà en 1990 les pays Européens ont coupé le pont avec ce produit, suivi du Canada en 1994 et la Chine en 2005 », laisse t-ils entendre.

En lieu et place du bromate de potassium, Comptoir Group en partenariat avec une entreprise basée en Turquie met à la disposition des boulangeries Sweet Bread. Un nouvel améliorant de farine blé développé pour renforcer la pâte de farine de blé, et augmenter le volume de la pâte à pain et garantir la santé des consommateurs.

« Sweet Bread ne contient pas de bromate de potassium. C’est un antioxydant enrichi en vitamine C. Il est ne représente aucun danger pour les consommateurs et est de ce fait reconnu par l’Etat  » a expliqué, Dieudonné KASSIKI, promoteur de Sweet Bread en Afrique de l’Ouest.

Sweet bread est l’un des meilleurs améliorants de planification, constitué d’enzymes et enrichi en vitamine C, qui joue le rôle de système d’oxydant standardisé dans la farine de blé pendant le pétrissage de la pâte à pain pour des durées de fermentation courte ou longue.

Il est autorisé pour être mis sur le marché par le ministère en charge du commerce après différents tests et analyses de l’ITRA, INH et du laboratoire de physiologie-pharmacologie (ESTEBA) de l’Université de Lomé. Sweet bread affiche d’excellent résultat pour tout type de pain et dérivés tels que le pain traditionnel, les baguettes françaises, les friandises…

La rencontre, pour information, a également vu la présence des boulangers, des associations des droits des consommateurs et les représentants des pouvoirs politiques.
Tous ces acteurs étaient unanimes sur une seule question: Comment faire pour garantir la santé des populations ? Et la réponse semble être trouvée depuis ce jeudi selon Comptoir Group.

David Tisserand

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here