Togo: Un dialogue de sourd entre le pouvoir et l’opposition pour sortir le pays de l’impasse.

0
390

 

La situation socio-politique que traverse le Togo depuis le 19 août dernier, ne cesse d’alimenter les débats. Ce matin sur la radio France internationale (RFI ), la situation chaotique que vivent les togolais a été au coeur de l’émission Appels sur l’actualité. Il était essentiellement question de savoir, la stratégie à adopter pour sortir le Togo de cette ornière.

Pour une partie des auditeurs qui ont réagi dans cette émission, la crise togolaise a trop duré, et il urge qu’une solution idoine soit trouvée très rapidement. Les réactions des auditeurs ont pointé du doigts la crise de confiance entre l’opposition et le gouvernement, ce qui empêcherait un dialogue fructueux entre les deux parties. Face à cette situation seule une médiation soit sous-régionale, ou internationale peut aider le pays à se passer de cette crise, Semble proposer les auditeurs ayant réagi dans cette émission.

Pour une deuxième catégorie des auditeurs de ce matin dans l’émission Appels sur l’actualité, il faut un départ immédiat et sans conditions de Faure GNASSINGBE président de la République togolaise qui est aux affaires depuis avril 2005. Selon eux (auditeurs de RFI ), le Président Faure n’est pas une personne avec qui on peut négocier car il ne tient jamais à ses paroles.

Le retour à la constitution du 14 octobre 1992, le droit de vote de la diaspora sont les revendications qui sous-tendent l’organisation des manifestations par l’opposition. Les événements malheureux que vivent les togolais depuis plusieurs semaines, ont déjà occasionné 16 morts dont plusieurs adolescents et 2 militaires lynchés, avec surtout des blessés graves soit par bastonade ou par balle réelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here