Togo : un nouveau gouvernement, les grandes ambitions agricoles inchangées

0
228

Par la Rédaction le 26 Novembre 2020

(IMPARTIAL ACTU)- Incontestablement, le secteur agricole est un pilier qui maintient l’économie nationale sur de bons rails. Véritable pourvoyeuse d’emplois et créatrice de richesse, l’agriculture garantit des conditions socioéconomiques décentes aux travailleurs.

Celase traduit par le fait que la majorité des producteurs coupent les ponts avec la pauvreté et s’épanouissent. C’est cette autonomisation que le nouveau gouvernement veut continuer par faciliter en faisant de l’agriculture, une activité convenablement rémunérée et un véritable pôle d’attraction pour la jeunesse togolaise.

Rendre plus attractif le secteur, c’est le moderniser en y introduisant de nouvelles techniques agricoles ainsi qu’une forte mécanisation. Entre autres actions, le ministère en charge du secteur s’alignera sur les marchés internationaux pour rendre compétitives les cultures de rente et promouvoir les produits locaux et bio.

Pour un secteur qui forme 40% de la richesse nationale, il est indispensable de donner un coup de pouce aux petites et moyennes entreprises ou industries. L’Etat met à leur disposition des fonds pour mener à bien les différentes campagnes agricoles et éviter les endettements. Le Faiej, le Pasa, le FNFI, les Thimo, Agri PME, « Yolim », etc. sont déjà en place et aident à y parvenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here