Togo: Vers l’Assainissement des services d’immatriculation des engins et de délivrance de permis de conduire.

0
413

Publié par Impartial Actu le 19 Avril 2018.

La Direction des Transports Routiers et Ferroviaires (DTRF) a rendu publique sa toute nouvelle formule d’informatisation, du circuit d’immatriculation et de la délivrance des permis de conduire.

Malgré les multiples efforts faits par le ministère des infrastructures et des transports, dans l’informatisation du traitement des dossiers d’immatriculation et ceux relatifs aux permis de conduire, à la Direction des Transports Routiers et Ferroviaires (DTRF), on observe encore la circulation des engins non immatriculés et des conducteurs qui ne sont pas dotés de permis conduire, sur les voies publiques.

Partant de ce constat, la Direction des transports Routiers et Ferroviaires a mis en place sa toute nouvelle plate-forme dénommée « DTRF Mobile », déjà disponible sur les smartphones via le play store. Avec cette nouvelle formule, les plaques d’immatriculation sont disponibles quatre jours après le dépôt et pour la disponibilité des attestations aux admis à l’examen de permis conduire, est de quatre mois au lieu de six.

Selon AGBOKPE Délato, directeur général de la DTRF , la direction de transports routiers et Ferroviaires est un milieu où circule l’argent en permanence. Une situation qui provoque la présence des individus mals intentionnés, qui sont juste là pour escroquer les demandeurs de prestations, en leur délivrandt de faux documents au nom de ce service.

 » Chaque jour que Dieu fait, nous ferons tout pour rendre la DTRF fiable à tous par nos moyens d’action » a-t-il affirmé.

Par ailleurs le DG a belle et bien précisé que ce service ( DTRF Mobile) ne fonctionne que seulement dans le processus d’immatriculation pour le moment. L’application mise en place et ses interfaces pourront faire l’objet de modification pour tenir compte des autres prestations.

Toutes ces informations ont été données ce mercredi 18 avril 2018, au cabinet du ministère des infrastructures et des transports, en présence des professionnels des médias.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here