Togo : Vers le recrutement de 17 645 nouveaux enseignants !

0
4947

Par Impartial Actu le 18 décembre 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- AU Togo, le gouvernement ne ménage aucun effort pour offrir de bonnes conditions d’études aux apprenants. Des efforts considérables ont été faits ici et là pour l’instauration d’une formation de qualité au profit des enseignants et enseignantes qui se chargent chaque jour que Dieu fait à dispenser les cours dans les écoles.

Pour un enseignement de qualité, il n’est nul doute que la formation initiale des enseignants principalement chez les plus petits, c’est-à-dire le cours primaire, doit rester une obligation inconditionnelle.
Le gouvernement togolais l’a bien compris, c’est pourquoi depuis 2010, il a instauré un programme qui épouse cette exigence d’ordre professionnel.
Formation et déploiement des enseignants et du personnel d’encadrement.
Au même moment l’Etat a repris le recrutement et la formation de trois vagues de 2.904 élèves-maîtres dans les écoles nationales d’instituteurs (ENI).
En 2016 un concours est organisé pour la formation d’une autre cohorte de 1500 élèves- maîtres.

Mais le gouvernement ne pense pas s’arrêter là. Ces activités vont reprendre avec le recrutement et la formation des enseignants à l’Ecole Normale Supérieure d’Atakpamé pour former les enseignants pour le premier cycle du secondaire.
Il sera procédé ensuite au recrutement cumulé de 17 645 nouveaux enseignants dont 5 000 volontaires du Primaire à la charge des parents.
Pour rappel cent (100) inspecteurs de l’éducation nationale et une soixantaine de conseillers pédagogiques ont été recrutés et formés, ont été recrutés et formés, afin d’instaurer un meilleur encadrement de proximité des enseignants.

René DOKOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here