Togo : Xana Sadjo-Hésu, veut terminer la dynamique Kpodzro.

0
426

Par Impartial Actu le 27 Mai 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- La dynamique Kpodzro et son malheureux candidat Agbéyomé Kodjo, ont-ils compilé les résultats du scrutin présidentiel du 22 février 2020, avant de prétendre l’avoir gagné ? C’est une question qui vient à l’esprit, après le récital médiatique animé par Xana Komla Sadjo-Hésu, lundi 25 mai devant un patère de journalistes à Lomé.

Le feuilleton Agbéyomé est loin de s’estomper. Marquée de bout en bout par la justice togolaise, pour des raisons qu’il ne semble plus utile de rappeler, la Dynamique Kpodzro a malheureusement un nouvel adversaire qui était un ami et un allié, durant la période  préélectorale. Il s’agit du Sieur Xana Komla Sadjo-Hétsu.

Devant la presse le lundi 25 Mai à Lomé ce dernier a mis à nu, l’incohérence, la mauvaise organisation et les coups bâts qui ont régné au sein de la Dynamique Kpodzro, courant la période de l’élection présidentielle du 22 février dernier, et à l’issue de laquelle, M. Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, prétend être le vainqueur.

Depuis quelques jours semaines, le supposé ex-technicien et chargé de compiler les résultats du scrutin présidentiel du 22 février dernier pour la dynamique Kpodzro, Komla Sadjo-Hétsu, ne cesse de crier haut et fort et a qui veut l’entendre que ses employeurs n’ont réussi à compiler aucun résultat.

L’homme veut selon ses propos, libérer sa conscience en éclairant davantage l’opinion sur ce qui s’est réellement passé au sein de la DMK, pendant et après l’élection présidentielle.

Selon M. Xana-Sadjo, la dynamique n’a pas mis à sa disposition les moyens requis, lui permettant de compiler les résultats de tous les bureaux de vote enregistrés sur toute l’étendue du territoire national au soir de l’élection présidentielle du 22 février, et même pas après.

« Je n’ai pas trouvé la dynamique assez conséquente avec elle-même surtout avec le déploiement des moyens requis pour rendre disponible les résultats élections », déclare t-il,

Avant d’ajouter, « J’ai été surpris de voir la dynamique s’autoproclamer comme gagnante de l’élection présidentielle, c’est une farce et une insulte à mon intelligence. Parce que, le soir du scrutin c’est à dire jusqu’au 22 février j’ai des éléments qui prouvent que la dynamique n’avait rien du tout comme résultats, pire même le lundi 24 février, j’ai été contacté pour que je fournisse l’accès au serveur et que je leur donne les instructions sur comment l’utiliser ».

« Il faut que l’opération de centralisation puisse avoir lieu avant de parler de résultats et il fallait qu’il y ait présence des délégués dans tous les bureaux de vote avant de parler de collecte de résultats ou de PV sur toute l’étendue du territoire », a conclu Xana Komla Sadjo-Hésu.

MAXIME PATRIOTE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here