Togo/agriculture : L’invention technologique devenue monnaie courante grâce au PPAAO-Togo.

0
312

Par la Rédaction le 19 Août 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Après huit (08) années d’activités intenses et de réalisations seyantes, le Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO-Togo) a pris fin en décembre 2019. Outre la conception d’une égreneuse multifonctionnelle qui est l’un des résultats probants de ce programme agricole il faut noter qu’il aussi axé sur le renforcement de la recherche technologique.

L’égreneuse multifonctionnelle est l’œuvre du Togolais Amavi Azossou Ameh, forgeron et propriétaire de la forge « Vinio Bodé » basée à Tabligbo (environ 90 km au nord-est de Lomé). C’est une machine qui simplifie les travaux post-récoltes des céréales et des légumineuses.

Pour lui, c’est grâce au Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) qu’il a pu finaliser sa machine, la reproduire et la mettre à la disposition des producteurs.

« Tout ceci c’est grâce à l’appui du PPAAO. Il me manque tellement de mots pour pouvoir le qualifier et le remercier », a-t-il exprimé.

Contrairement à la méthode traditionnelle qui est longue et épuisante, l’égreneuse rend le travail moins pénible et plus rapide. La demande a augmenté avec le temps et le jeune entrepreneur togolais soutenu sur le plan technique et financier par le PPAAO a produit tout une quarantaine d’égreneuses multifonctionnelles commercialisées hors des frontières togolaises, notamment en Côte d’Ivoire.

Avec un litre d’essence, cette merveille technologique peut égrener jusqu’à 1,5 tonne d’épis de maïs par heure et le taux de brisure des grains est presque nul. Outre le maïs, l’égreneuse décortique le soja, le haricot et le gombo. Résistance, multifonction et capacité de garder la qualité des céréales sont entre autres ses avantages.

Également soutenu par le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO), Guema M’Bantana soudeur à Sokodé a conçu un extracteur de graine de courge et une décortiqueuse de graines de courge.

Du rêve à la réalité, le jeune togolais a surpassé tous les clivages pour imposer son génie-créateur qui dorénavant facilite les activités agricoles au Togo et à l’étranger.

Pleins d’autres jeunes togolais ont inventé des machines modernes pour booster le développement de l’agriculture grâce au renforcement technologique du PPAAO-Togo.

Le PPAAO avait pour objectif de générer et d’accélérer l’adoption de technologies améliorées dans les principaux domaines agricoles prioritaires des pays impliqués dans le PPAAO, technologies qui s’alignent sur les principales priorités agricoles de la sous-région. Il vise également à fournir, aux producteurs, des technologies pour accroître et améliorer la compétitivité des principales spéculations dans chaque pays bénéficiaire.

Marcel Cassanova

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here