Togo/Artisanat : Ces réformes qui rendent le secteur plus attrayant.

0
251

Par la Rédaction le 17 Août 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Ces dernières années, les investissements alloués au secteur de l’artisanat, ont été énormément multipliés. Mais en dehors de l’aspect financier qui a permis aux acteurs dudit secteur d’exercer leur fonction en toute quiétude, les pouvoirs publics ont opéré moult réformes en faveur de ces derniers. Au rang de celles-ci, on peut citer, la Politique Nationale de Développement de l’Artisanat (PNDA).

Les actions gouvernementales pour booster le secteur artisanal, et en faire un maillon fort du développement économique, passent également par la protection sociale de ses acteurs. Les artisans togolais ont bénéficié d’une assurance maladie par le biais de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM). Ce régime a été validé mercredi 16 mai 2018.

On note également le Code de l’Artisanat au Togo. En ce sens, des actions concrètes ont été menées de concert avec les acteurs nationaux pour garantir un développement durable et assurer la promotion soutenue du secteur.

Dans la même optique, toujours avec l’appui du gouvernement, les équipes dirigeantes des Chambres Régionales des Métiers (CRM) ont été renouvelées.

En ce qui concerne la PNDA, il faut souligner que son élaboration a été approuvée en conseil des ministres le 25 mai 2011. Le renforcement du cadre légal, réglementaire et institutionnel de l’artisanat togolais, la facilitation de l’accès des produits et services artisanaux aux marchés nationaux et internationaux, le développement d’un mécanisme approprié de protection sociale et l’amélioration du système de pilotage et de coordination du secteur de l’artisanat, ont également été revus.

D’autres actions sont prévues au cours des prochaines années notamment la promotion de 4000 entreprises artisanales d’ici 2025. Un quota de 15% des marchés publics exécutables sera réservé au secteur sans oublier la couverture assurance-maladie pour plus de 100.000 artisans et leurs ayant-droits à l’horizon 2022.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here