« TOGOVITRINE »: Une foire pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin du 18 Avril au 2 Mai 2019.

0
610

Publié le 8 Mars 2019.

 

(IMPARTIAL ACTU)- Les initiatives pour la promotion du secteur informel et de l’entrepreneuriat ne cessent de naître au Togo. Pour cette fois-ci, l’initiative, qui attire toutes attentions a pour cible directe la promotion du leadership féminin via une foire dénommée « TOGOVITRINE », qui va se tenir sur l’ère de jeu du terrain de Forever à Lomé du 18 avril au 2 Mai 2019.

La foire TOGOVITRINE, C’est un évènement commercial forain conçu par de jeunes entrepreneurs togolais, et dont le véritable objectif, est de faire la promotion du secteur informel et de l’entreprenariat féminin. Outre le caractère business qui s’apparente autour de l’évènement, il sera agrémenté du plus grand concours de tresses africaines du Togo.

« Vous avez les doigts agiles, Vous savez faire des tresses africaines, authentiques ou extravagantes ? Vite, inscrivez-vous pour révéler votre talent et créativité à tout le Togo », a lancé Elom d’Almeida membre du comité l’organisation de la première édition de cette foire TOGOVITRINE.

Le concours permettra selon les organisateurs, de retenir à travers un processus qu’ils veulent haut en couleurs, haut en créativités, les meilleures coupes de tresses donc les meilleures tresseuses.

« Nous voulons que ce concours que nous allons organiser, puisse demeurer le plus grand de tresses africaines du Togo, être la référence, être un tremplin formidable pour les talentueuses tresseuses », précise Elom d’Almeida membre du comité d’organisation de la foire TOGOVITRINE.

Pour participer au concours, les conditions sont très simples. Il suffira pour la candidate ou le candidat de vivre au Togo au moment du concours. Les critères d’âges, de genre, d’appartenance politique, de race et de religion, sont totalement proscrits. Toute personne intéressée peut prendre part à ce concours.

La première édition de la foire TOGOVITRINE, beneficie de la bénédiction de partenaires techniques et financiers comme le ministère du développement à la base, DOSI, ANADEB, Mèches Amina, les ONG qui œuvrent pour la promotion de la gente féminine, les structures financières qui ont des produits pour le secteur informel.
« Tout commerce ou entreprises en particulier du secteur informel ou PME a fort potentiel qui souhaitent faire la promotion de ces produits et service, peut aussi accompagner l’événement », a laissé entendre Elom d’Almeida.

Pour les informations relatives à l’accès aux stands pour l’exposition de ses produits, toute entreprise ou tout commerçant sentant le désir peut contacter le service commercial de IMPARTIAL ACTU, au 98-88-67-23.

La Rédaction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here