Une nouvelle ère s’ouvre pour le secteur du cinéma au Togo

0
185

Par René DOKOU le 22 septembre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- La troisième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2021 tenue mardi 211 septembre, sous la direction de S.E.Mme Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale a accouché d’un code de cinéma et de l’image animée. Ledit code a été adopté à l’unanimité par les députés en présence du ministre de la culture et du tourisme, Kossi Gbényo Lamadokou, commissaire du gouvernement et des promoteurs et réalisateurs du septième art.

Cette loi est une grande nouveauté dans l’arsenal juridique togolais. Elle ambitionne de protéger la créativité des acteurs, des artistes et de toute personne impliquée dans l’acte de création cinématographique. C’est un instrument qui offre aux créateurs la garantie d’une juste rémunération ainsi que le respect de leur droit moral.

Pour la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan « une industrie cinématographique dynamique et performante ne peut que contribuer au raffermissement de la cohésion nationale, de la paix et de la sécurité dans notre pays, épine dorsale de la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé »

Ce code du cinéma et de l’image animée prévoit la création du centre national du cinéma et de l’image animée pour rendre plus compétitif le cinéma togolais.

Il comporte 227 articles répartis en 10 titres.

Plus de détails à venir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here