Vers la mise en place des mesures pratiques pour lutter efficacement contre la fraude à la valeur en Douane.

0
330

Publié le 06 Novembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- La ville de Lomé abrite du 05 au 09 novembre 2018, un séminaire régional placé sous la coupole du thème « Lutter avec efficacité contre la fraude à la valeur en douane ». Organisée par le Centre Régional d’Assistance Technique Du Fonds Monétaire Internationale pour l’Afrique de l’Ouest(AFRITAC de l’Oeust), la cérémonie d’ouverture des travaux de cette rencontre a été présidée par le directeur de cabinet du ministre de l’économie et des finances KOSSI Tofio, représentant son ministre de tutelle.

Il sera question pour la cinquantaine de participants à ce séminaire, que sont les experts en douane des dix pays de l’AFRITA de l’Ouest, et de la CNUCED, de confronter leurs connaissances dans la correcte et efficiente maîtrise de la fonction d’évaluation en douane. La rencontre va servir de façon précise, de cadre d’échange d’expérience, et de réflexions entre les pays et administrations, qui y participent.

Depuis quelques années, le commissariat des douanes togolaises s’est engagé dans un vaste chantier de réformes, celui de rendre pérennes les multiples réformes de renforcement des fonctions essentielles notamment celles relatives à la maîtrise des flux et d’autonomisation des procédures, d’exonérations et de régimes suspensifs, de sélection automatisée des contrôles.

La participation du Togo(pays hôte) à ce séminaire régional, s’explique clairement par la vision des autorités en charge des recouvrements fiscaux, d’adapter leurs administrations aux vastes programmes de réformes tendant au respect des normes et des standards édictés au niveau de l’OMC et de l’OMD. Cette envie des autorités togolaissé, sans aucun doute, la même poursuivit par les autres pays représentés à ce séminaire.

C’est pourquoi les travaux de cette rencontre de cinq jours, seront axés sur l’adaptation des administrations fiscales aux procédures de facilitation et de simplification du dédouanement tout en veillant à augmenter et sécuriser les recettes indispensables au budget des États.

Le commissaire général de l’Office Togolais des Recettes (OTR) Adedze Kodjo, a dans son speech invité, les participants à ce séminaire à mener à bien et de façon efficace, les différentes étapes nécessaires à la mise en place ou au renforcement d’un dispositif permettant de mieux appréhender et maîtriser la fonction d’évaluation en douane.

« L’équation de la fraude à la valeur en douane, reste un véritable défi pour nos États et nos administrations douanières. Ce séminaire est l’occasion de trouver une approche de solutions à ce mal », a-t-il glosé.

Pour mémo, l’AFRITAC de l’Ouest, vise à la mise en œuvre des politiques macroéconomiques et financières saines, pouvant soutenir la croissance et contribuer à la réduction de la pauvreté.

 

Marcel Cassanova.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here