Vers la mise en place d’une micro planification du traitement de masse intégré contre les maladies tropicales négligées 2019.

0
10140

Publié le 6 Avril 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Pour la mis en place d’une micro planification du traitement de masse intégré contre les maladies tropicales négligées 2019, un atelier axé sur la revue des activités réalisées à cet effet, s’est tenu du 02 au 06 avril 2019, à Kpalimé. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Le Médecin-Colonel AWOUSSI Sossinou, Secrétaire Général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, en présence du représentant résidant de HDI au Togo, le Professeur KASSANKOGNON Yao.

Le bilan présenté par les travaux de la rencontre, précise clairement qu’il y a des insuffisances à différents niveau, surtout au niveau des directions régionales, directions préfectorales et formations sanitaires. Les insuffisances se situent dans le respect de la cartographie de mise en œuvre des TDM et le remplissage des outils liée au retard dans le démarrage de la supervision, dans la qualité des données transmises au niveau régional, dans le reconditionnement des intrants à la fin des TDM et dans la promptitude dans la transmission des rapports, dans l’analyse des données avant la validation régionale la mauvaise qualité des prestations due à une insuffisance de supervision dans les FS à forte densité, le manque de médicaments pour prendre en charge gratuitement les effets secondaires lors des TDM, la persistance de la prévalence élevée de l’onchocercose, des schistosomiases et des géo-helminthiases dans certaines zones malgré de bonnes couvertures thérapeutiques.

Les différents participants conscients de l’impact que ces insuffisances peuvent avoir sur leurs activités, ont proposé des approches de solutions pour les résorber. Parmi les approches de solutions, on note qu’il a été proposé: d’augmenter le nombre de superviseurs pour la mise en œuvre des TDM dans les FS à forte densité de population selon les besoins de faire le plaidoyer auprès de l’UGP/GAVI pour le financement de la prise en charge des effets secondaires de concert avec la cellule de pharmacovigilance, de mobiliser des ressources additionnelles pour la supervision des acteurs du TDM, de faire un plaidoyer au près de l’ONG Aimes Afrique pour la prise en charge des hydrocèles, d’appuyer la réunion de pré validation des données au niveau district , de faire le suivi des couvertures thérapeutiques dans les villages à fortes prévalences d’onchocercose lors du TDM et de l’analyse des données pour planifier les actions pour réduire les prévalences dans ces villages, de respecter le délais de transmission des rapports techniques de mise en œuvre et de reconditionner le reste de chaque intrant restitué en présence des PFD en tenant compte des numéros de lots.

Les deux premiers jours de cet atelier ont été consacrés à la revue des activités de 2018, et la planification opérationnelle annuelle du Traitement de Masse  2019 le troisième jour. Ils ont impliqué les Directeurs Régionaux de la Santé, quelques Directeurs Préfectoraux de la Santé, les points focaux régionaux MTN, quelques points focaux districts MTN, certains membres du niveau central, les membres de la coordination du Programme National des Maladies Tropicales Négligées et les partenaires.
Les deux derniers jours constituant la deuxième étape ont été consacrés à la micro-planification du Traitement de Masse 2019, menée par les points focaux régionaux et de districts MTN ayant participé à la revue, les membres de la coordination du Programme National des Maladies Tropicales Négligées et les partenaires.

Les Maladies Tropicales Négligées (MTN) sont un problème de Santé publique au Togo. La lutte contre ces Maladies Tropicales Négligées fait partie des priorités du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique. Afin de lutter efficacement contre ces maladies, le MSHP à travers le Programme National des Maladies Tropicales Négligées (PNMTN) a élaboré un plan stratégique national de mise en œuvre des Maladies Tropicales Négligées (PSN MTN) pour la période 2016-2020.

Thibault MONTAGNARD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here