Yark DAMEHANE  « il n’y a rien eu à kparataou la nuit du 24 au 25 février 2018 »

0
415

Publié par Impartial Actu le 08 mars 2018.

Depuis un moment les rumeurs circulent sur les réseaux sociaux indiquant que dans la nuit du 24 au 25 février dernier, les populations de kparataou ont été victimes des violences.

 

En conférence de presse mercredi 07 mars 2018, le ministre de la sécurité et de la protection civile le colonel yark Damehane et son collègue de la communication des sports et de la formation civique ont démenti avec toute l’énergie possible ces fausses allégations. « Il n’a rien eu à kparataou dans la nuit du 24 au 25 février », a insisté le colonel.

Pour son collègue de la communication, les journalistes doivent vérifier les informations avant de les divulguer, car la non vérification compromet aux règles d’éthique et de déontologie du journaliste.

Au cours de cette conférence la question des manifestations des C14 a fait l’objet des échanges. Pour yark Damehane l’opposition à le droit de manifester sauf dans les villes de sokode, mango et bafilo, car selon lui les armes sont dans la nature dans ces villes et cela constitue un danger pour la sécurité des populations.

 

Victorin Lesage 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here